Une lente descente le long du Sud Laos en longeant le Mékong, avec un superbe arrêt dans la région de Hinboune, trésor caché, parmi les plus beau paysage de toute l’Indochine. Découverte du Sud Laos colonial, à travers les passages par Thakek, Savannakhet et Paksé. Arrêt dans les 4000 îles, en appréciant le rythme lent et paisible de la vie laotienne méridionale.

Programme journalier : Voyage au Sud Laos

Jour 1 : Arrivée à Vientiane (B)

Arrivé dans la journée à Vientiane. Transfert à votre hôtel. Fin d’après-midi libre. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Vientiane (B)

Ici nous nous sommes loin des grandes capitales du Sud Est asiatique, polluées et grouillantes. Vientiane c’est un peu comme une capitale de province, une sorte de gros village peuplé d’environ 700 000 âmes qui vivent au rythme du Mekong, véritable pouls de la ville. Le matin, visite du Wat Si Muang, le plus anciens et plus vénéré de la ville, il abriterait le génie tutélaire de la ville. Passage par le marché aux produits frais de Thong Khan Kham  puis au marché du matin, le Thalat Sao, où vous pourrez faire des achats de toutes sortes (artisanats, antiquités, bijoux). Déjeuner (libre) dans l’un des nombreux restaurants de la capitale. L’après-midi est consacrée à la découverte des principaux temples et musée de la ville. Le Wat Sisaket, le plus ancien monastère de la ville. Rencontre avec le Ho Phra Kéo, temple royal transformé en musée, il abritait autrefois le Bouddha d’Emeraude (aujourd’hui à Bangkok). Continuation par le That Luang, le reliquaire le plus vénéré du Laos avec son « stoupa » de 45 m de haut. Arrêt à l’arc de triomphe, le Patou Xay, puis balade le long du Mekong avec de ses vieux quartiers et ses vestiges coloniaux. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 3 : Vientiane – Hinboune (B)

Départ pour la route vers 8h00 pour le Sud Laos. Aujourd’hui nous nous rendons dans la région de Khamouane qui abrite le plus grand parc naturel protégé du pays : Phou Hin Poun. Passage par le du Wat Xieng Khuan Park ou Bouddha Park. Situé à 25 km de la capitale, ce site très original est aussi dédié au génie de la ville. De massives statuts et sculptures furent édifiés dans les années 60 par un bonze « illuminé », qui voulait intégrer dans une même pensée la philosophie Hindouiste et Bouddhiste. Ce moine vit aujourd’hui en Thaïlande (Nong-Khaï) où il a reproduit cette même idée de parc. Reprise de la route. Arrêt à Paksane pour la pause déjeuner (libre – restaurant de cuisine locale). Ce village forme une sorte de carrefour commercial avec une partie du nord Laos. Nous rejoindrons le village de Ban Hinboune en fin d’après-midi, avec un arrêt à Pak Kading. L’auberge est isolée et loin de la civilisation, appel au repos et à la méditation. Dîner libre. Nuit à l’Auberge.

Jour 4 : Hinboune – Grotte de Kong Lor – Hinboune (B, L)

Départ en matinée pour les fameuses grottes de KongLor. La visite se fait à bord de pirogues à moteur. L’endroit est unique de par sa taille : plus de 10km de long. Sa largeur varie de 10m à 60m et sa hauteur de 20m à 100m. Une bonne partie demeure inexplorée. Les chutes de Phan Anmah constituent probablement l’endroit le plus spectaculaire du site. La beauté du site est aussi rehaussée par ses environs. Déjeuner pris sous forme de pique-nique. Retour à l’Auberge en milieu d’après-midi. Dîner libre. Nuit à l’Auberge.

Jour 5 : Hinboune – Thakek – Savannakhet – Paksé (B)

Départ après-votre petit-déjeuner pour Thakek, non loin d’Hinboune. Cette ancienne cité coloniale, bordée par le Mékong dont le nom signifie « point d’amarrage des hôtes » dû à son ancien port pour les marchands étrangers ressemble à Savannakhet. Capitale de la province de Khamouane, cette ville encore peu fréquentée mérite d’être visiter pour y découvrir son important héritage de maisons françaises qui donne l’impression d’une Luang Prabang laissée à l’abandon. Son atmosphère envoûtante vous emmène hors des sentiers battus. Découverte de la ville et ses environs. La place de la fontaine qui donne sur le Mékong et où la vie semble s’égrener au ralenti. Cette place est entourée de maisons typiquement coloniales. Nous cheminons ensuite au travers de la ville pour y découvrir son charme en profondeur. Nous nous rendrons au Wat Sikhotabong (à 8 Km au sud de la ville). Ce temple de 29 mètre de haut aurait été construit au XIXème siècle sous le règne de « Chao Anou ». S’y trouve aussi un « Stupa » qui fut édifié du temps du roi Setthathirat (fameux pour avoir ramené au Laos le Boudha d’émeraude qui est aujourd’hui abrité au Grand Palais de Bangkok). Reprise de la route en direction de Savannakhet. Aussi appelée Khantabouli, cette ville située sur les rives du Mékong, face à la ville thaïlandaise de Mukdahan, est aussi une ancienne colonie française. Comme Thakek, elle conserve un héritage colonial français encore marqué. On y trouve également de nombreuses bâtisses de style franco-chinois. Visite de la ville. Déjeuner (libre).
Nous reprenons la route pour Paksé que nous atteindrons en fin d’après-midi. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 6 : Paksé – Tadfane – Wat Phou – Champassak (B)

La matinée sera consacrée à la découverte d’une partie du haut plateau des Bolovens. Départ de l’hôtel à 08h00. Nous rejoindrons d’abord le petit village de Tadfane (à 01h00 de route de Paksé). Visite du village. Découverte de ses superbes chutes formant deux filets de 200 m de haut : certainement les hautes du Laos. Poursuite du trajet en direction de Pakxong. Découverte du village et ses plantations de café. Retour à Paksé pour le déjeuner (libre). Route en direction du fameux site du Wat Phou. Deuxième sites du Laos classé au patrimoine de l’humanité, sa fondation daterait du Ve ou VIe siècle, au commencement du royaume du Chenla. Il est donc plus ancien que les cités d’Angkor mais nettement plus petit. Il dégage cependant une atmosphère magique. Contrairement à ce qu’il avait représenté pendant près de mille ans, il fut ensuite transformé en un lieu de culte dédié au Bouddhisme Theravada. Visite de son musée. Nous rejoindrons ensuite le Lodge situé dans la zone naturelle de Xe Pian. Dîner libre. Nuit au Lodge

Jour 7 : Champassak (Ban Kietgnong) – 4000 îles – Done Khong (B)

Départ pour un voyage vers les 4000 îles (Si Phane Done). Voyage en pirogues entre les îles sur Mekong à l’atmosphère si singulière. Après 01h00 mn de navigation nous arrivons sur l’île de Done Det. Cette petite île est marquée par la présence coloniale Française. Les Français y avait construit la seul voie ferrée du Laos afin d’éviter les chutes et les rapides du Mékong. Les marchandises étaient déchargeaient des bateaux vers le train en aval des chutes. Ce train traversait deux îles pour éviter les chutes puis déchargeait ses marchandises sur des bateaux en amont des chutes. Déjeuner (libre) sur l’île de Done Khone suivi d’une promenade et visite des superbes chutes de Ly Phi. Vers 16h00 départ en pirogue pour aller observer les dauphins de l’Irrawaddy. Selon certaines organisations de protection de la faune, la population de cette espèce de Dauphins d’eau douce serait en pleine décroissance à cause principalement des rejets toxiques et incontrôlés dans le fleuve. Retour à Done Khong.

Jour 8 : Done Khong – Paksé – Chong Mek – Ubon Rattachattani (B)

Début de matinée libre pour découvrir l’île à votre guise puis retour à Paksé. En cours de route, arrêt au site d’Oum Muang où comme en sommeil subsistent les vestiges d’une civilisation perdue. C’était jadis le point de relais des bateaux venant du Cambodge. Les principaux sanctuaires ont été presque entièrement détruits. Le site n’a pas connu de fouilles archéologiques aussi approfondies que le Wat Phou. Le dégagement de la forêt n’a commencé que dans les années 1950. Déjeuner (libre) à Paksé puis transfert vers le poste frontière de Chong Mek. Assistance aux formalités administratives puis transfert à l’aéroport d’Ubon Rattachattani.